mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 20 février 2018

Site officiel des états généraux de la bioéthique : des questions orientées ?

Attendu comme Godot ou l’Arlésienne, le site internet « états généraux de la bioéthique 2018 » a été mis en ligne le 12 février, seulement 3 semaines et demi après le lancement officiel des états généraux. Il a déjà recueilli de nombreuses contributions, c’est son rôle et il faut s’en réjouir. Dans l’ensemble, les avis s’opposent mais restent plutôt policés et la visite de la corbeille où sont présentés les messages écartés montrent que ce n’est pas un grand défouloir. Tant mieux !

Et la suite chez Boulevard Voltaire

samedi 17 février 2018

Pourquoi la « feuille de route économie circulaire » peut être une bonne idée… si elle ne reste pas un vœu pieux

Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, est à la manœuvre. Son très médiatique patron se doit sans doute d’être discret. Est mise en ligne pour la « Feuille de route économie circulaire » une initiative destinée à recueillir des avis de citoyens sur diverses thématiques : Mieux gérer les déchets / Mieux produire / Mieux consommer / Mobiliser les acteurs. Une suggestion parmi d’autres : pour des catégories de biens durables, que soit affichée une information simple sur la durabilité / réparabilité / robustesse de ces biens. En jargon, cela passe par le développement d’un « référentiel normalisé d’information ». Cette information serait volontaire dans un premier temps, avant de devenir obligatoire.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1598603750204978

vendredi 9 février 2018

Pour la fille de Claude François, il est important de savoir qui est son père. Pour les autres aussi !

Une star de la musique populaire, une idylle avec une groupie-maîtresse trop jeune (13 ans seulement), une grossesse l’année suivante, cachée à ses parents, une naissance à Gand en 1977, un abandon, une adoption deux mois plus tard. C’est le début de la vie de Julie Bocquet. Cette femme aurait identifié son géniteur, Claude François, décédé en 1978. Elle sort de l’ombre à 40 ans et écrit à ses supposés deux demi-frères pour tenter de nouer, même tardivement, des liens familiaux. Ils ne souhaitent ni donner suite, ni lui répondre directement et invoquent la mémoire de leur père qui ne peut pas se défendre, tout en témoignant d’une empathie que d’aucuns pourraient trouver minimaliste.

Et la suite sur Boulevard Voltaire

Et les commentaires ici : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1590067087725311

mardi 30 janvier 2018

L’éthique pas très éthique des états-généraux de la bioéthique

Les états généraux de la bioéthique sont lancés, avec au programme moult débats et interventions de savants patentés, et le recueil des avis des citoyens. Sur le papier, même virtuel d’un écran, c’est très bien de demander son avis à Gérard Lambert et à la veuve de Carpentras. Sauf que la manière de recueillir l’avis d’un citoyen pourrait présenter des biais, des façons de s’exprimer qui orientent sournoisement celui qui répond.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1580780408653979

vendredi 26 janvier 2018

Pour promouvoir la PMA, le camp du bien ne recule devant rien

Le camp du bien n’a aucune pudeur, il s’expose sans retenue et se complaît dans son admiration narcissique de lui-même. Témoin le document concernant les éléments de langage établis par l’AJL, l’Association des journalistes lesbiens (et gay et tout ce qui s’ensuit), afin d’assurer le service avant-vente de la PMA ouverte aux seules femmes célibataires ou en couple. Il est en ligne sur leur site ajlgbt.info, et les conseils qu’il donne ne visent qu’à aider à « un traitement médiatique éclairé, rigoureux et respectueux du sujet ».

et la suite sur Boulevard Voltaire

Et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1577379085660778

vendredi 19 janvier 2018

Bellamy : « Les chrétiens ont déserté les métiers de la culture et de la transmission

Au nom de quoi faut-il s’engager ? C’est sur ce thème que François-Xavier Bellamy était invité à prononcer une conférence dans le cadre du cycle de formation « La responsabilité politique de la Foi » organisée par la paroisse Saint Louis d’Antin et Philippe de Saint-Germain. L’orateur tirait des exemples concrets de sa vie d’édile, de catholique pratiquant, de professeur ou de spectateur de film populaires.

Et la suite via l' OSP Fréjus -Toulon

mercredi 10 janvier 2018

Jeter nos smartphones ?

Deux actionnaires d’Apple ont écrit à la firme pour lui demander de lutter contre l’addiction des jeunes générations à l’iPhone et ses effets nocifs. Leur pouvoir de décision au sein de la firme est dérisoire (0,2 % du capital), mais c’est une bonne nouvelle que des actionnaires américains promeuvent le bien commun au détriment de la « valeur actionnariale » (maximiser l’usage, la dépendance et, donc, le renouvellement des produits est rentable) : Michael Porter finira par enterrer l’école monétariste. Même s’il y a encore du travail.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1561708673894486

lundi 8 janvier 2018

Vous n’allez pas croire le chapitre 4 de cet article !

Le racolage n’est plus un délit pour les prostituées, il ne l’a jamais été pour les militaires, les publicitaires, les politiciens et les médias. Cela ne gomme pas le caractère péjoratif lié à cette pratique malsaine et agressive du recrutement de soldats, de clients ou d’électeurs : les promesses ne seront pas nécessairement tenues. Le mode opératoire le plus efficace pour racoler est généralement de flatter les instincts les moins élevés de sa cible. Le glauque, le sordide, le morbide, l’obscène fascinent, attirent et induisent une tentation de transgresser, de franchir la limite. Le sexe et la violence s’exhibent sans retenue. Notre époque libertaire fait sauter les verrous, comme celui de la pudeur.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

vendredi 5 janvier 2018

Le père Hamel a-t-il été victime d’une bavure ?

Mediapart a publié une enquête comme quoi Adel Kermiche, l’un des terroristes musulmans ayant égorgé le père Jacques Hamel, aurait singulièrement manqué de discrétion sur une messagerie électronique. Les détails qu’il a donnés sur lui auraient permis de l’identifier, et il aurait été assez explicite sur ses intentions.

Et la suite sur Boulevard Voltaire

Et les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1557062387692448

lundi 1 janvier 2018

Le foulard de l'iranienne

Des images ont un pouvoir : elle véhiculent qui une histoire, qui une émotion. Les mots s’effacent, passent au second plan ; l’image dit l’indicible, écrit l’ascriptible. Elles entrent parfois dans l’Histoire avec un H majuscule et deviennent documents qui illustrent et renseignent un fait historique. Par exemple, la guerre du Vietnam se résumera à quelques clichés ; nous nous représentons tous (ou presque) la photo d’une fillette nue qui court en hurlant sa peur et sa douleur causée par le napalm. Le profond clivage que causa cette guerre dans la société américaine trouvera son illustration dans l’image d’une jeune femme qui porte une fleur face à des soldats brandissant des baïonnettes à Washington. Et puis il y a la violence crue de cette exécution sommaire d’un vietcong à Saïgon, une fraction de seconde avant que le policier-bourreau ne presse la détente de son arme.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1552195258179161

vendredi 29 décembre 2017

Obsolescence programmée : réponse judiciaire ou éthique ?

Diverses affaires d’obsolescence programmée sont en train d’éclore sur la place publique : Apple briderait volontairement les performances et la durée de vie de ses téléphones afin de hâter une nouvelle occasion de vente ; Epson en ferait de même avec ses imprimantes et ses cartouches. Secret de Polichinelle, mais acte que la loi réprime dorénavant. Une jeune association au nom bondissant, « HOP » pour « Halte à l’Obsolescence Programmée », est à l’origine d’actions en justice. Bonne chance et bon courage à elle, tant dans son développement propre que dans les suites judiciaires des actions qu’elle entreprend : elle trouvera en face d’elle des avocats retors et dont les clients ne mégoteront pas sur leurs honoraires pourvu que l’opprobre d’une condamnation soit évité, ainsi que le coût des dommages. Et surtout, le temps judiciaire est long jusqu’au jugement conclusif.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1549027081829312

jeudi 28 décembre 2017

Jacques Brunel remplace Guy Novès. Pour quoi faire ?

La carrière de Guy Novès mérite, bien sûr, le plus grand respect. Il a réussi, avec Toulouse, à obtenir un palmarès hors normes, en surclassant la performance historique de Béziers à une époque et dans un contexte professionnel où les enjeux rendent l’accomplissement de cet exploit plus complexe et plus aléatoire. Chapeau à l’artiste !

Et la suite sur Boulevard Voltaire

Et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1548160085249345

- page 1 de 28