Je sais, le nom du vrai méchant de la saga Star Wars est Darth Vader, aka Anakin Skywalker … mais sa francisation est Dark Vador, d'où ce titre facétieux pour rebondir au sujet d'articles de la Tribune (1) en date du 21 et 30 octobre qui évoquent les inquiétudes des régulateurs face à l'évolution de la part de marché des dark pools, ces « bassins sombres » où s'échangent des titres dans une certaine opacité, qui est passée en Europe de 2,8 % à 5,84 % en 2 ans. L'idée des régulateurs est de capper à 4 % la part de marché quotidienne des échanges réalisés sur ces dark pools.

et la suite au bout du lien, @FinYear