Déduire d’une position des pièces sur l’échiquier les coups qui l’ont immédiatement précédée, c’est un exercice intellectuel passionnant. Arturo Pérez-Reverte en fait un épisode palpitant dans Le Tableau du maître flamand. Et c’est un peu ce à quoi les épidémiologistes se livrent quand ils recherchent le patient zéro, afin de mieux comprendre comment une maladie nouvelle émerge et comment elle se propage, pour mieux la soigner et réduire son impact sur la santé publique.

Et la suite chez Boulevard Voltaire