Pour l’édification de ses lecteurs, le grand quotidien de référence du soir, premier arbitre de la presse, Le Monde lui-même, a commis, sous la plume d’un certain Ilham Mraizika, un article expliquant la fête de l’Ascension. Ou, plutôt, a très mal synthétisé la fiche Wikipédia consacrée à cette fête chrétienne en commettant de nombreuses erreurs. Sans oser prétendre les avoir toutes identifiées, voici les bourdes les plus énormes infligées au lectorat de ce respectable journal.

Et la suite chez Boulevard Voltaire