mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 29 décembre 2017

Obsolescence programmée : réponse judiciaire ou éthique ?

Diverses affaires d’obsolescence programmée sont en train d’éclore sur la place publique : Apple briderait volontairement les performances et la durée de vie de ses téléphones afin de hâter une nouvelle occasion de vente ; Epson en ferait de même avec ses imprimantes et ses cartouches. Secret de Polichinelle, mais acte que la loi réprime dorénavant. Une jeune association au nom bondissant, « HOP » pour « Halte à l’Obsolescence Programmée », est à l’origine d’actions en justice. Bonne chance et bon courage à elle, tant dans son développement propre que dans les suites judiciaires des actions qu’elle entreprend : elle trouvera en face d’elle des avocats retors et dont les clients ne mégoteront pas sur leurs honoraires pourvu que l’opprobre d’une condamnation soit évité, ainsi que le coût des dommages. Et surtout, le temps judiciaire est long jusqu’au jugement conclusif.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1549027081829312

vendredi 21 décembre 2012

Telephone, grille-pain, lave-linge : rest in peace

Une affaire somme toute banale. Le bureau où je squatte à Paris a du récemment acheter un nouveau combiné de téléphone, le précédent donnant des signes de faiblesse peu compatibles avec une poursuite d'activité sans risque de rupture. Cette situation était a priori frustrante, le combiné précédent étant un achat récent. Passant non loin d'une chaîne de distribution de produits grands public, le gérant de l'entreprise-hôte et moi-même y allons pour y acheter un nouveau combiné. Le vendeur, honnête me semble-t-il, répond 2 ans à notre question sur l'obsolescence programmée de l'objet de notre choix :2 ans, soit la durée de la garantie.

Lire la suite...

vendredi 14 septembre 2012

Un nouveau pacte qui impacte la PAC ?

Une amie écolo m'a sollicité via facebook pour répondre à un questionnaire succinct de l'Union Européenne (1) sur l'alimentation et la PAC (politique agricole commune). Dans ce monde où l'apparence compte plus que la substance, ma paranoïa naturelle et mon cynisme sous-jacent me laissent soupçonner un simulacre, une parodie de démocratie : les lobbys de l'industrie agro-alimentaire se seront déjà entendus avec les politiques. Mais j'ai tout de même répondu, parce qu'omettre ou renoncer d'exprimer son opinion dans un cadre démocratique, c'est ne pas mériter cette (illusoire) démocratie. Je vous livre ici quelques réflexions et opinions toutes personnelles. J'ajoute que je n'ai aucune expertise spécifique dans le domaine ...

Lire la suite...