mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 22 juin 2017

PMA : un cheval de Troie

La duplicité du camp dit du bien, des tenants du progrès, n’est plus à démontrer en matière sociétale. Par exemple, les ambiguïtés du Président Macron sur la GPA ont déjà fait l’objet d’une mise en évidence ici-même. Peut-être faut-il accorder du crédit à la relative frilosité préélectorale de l’ex-candidat ? Il sait que ces sujets fâchent, et qu’ils ont pourri le mandat Hollande. Afficher un trop grand volontarisme serait improductif et dangereux. Toujours est-il que le programme En Marche ! affichait l’ouverture de la procréation médicalement assistée à tous les couples de femmes et aux femmes seules, concession a minima au lobby LGBT.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires ici : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1370757879656234

mardi 13 juin 2017

La pêche à la ligne

Certains trouveront la comparaison délétère, les termes par trop mercantiles, mais l’offre politique pourtant pléthorique n’a pas suscité de demande suffisante. L’addition des abstentions (51,29 %), des nuls (0,34 %) et des blancs (0,74 %) donne 52,37 %, soit la majorité absolue obtenue dès le premier tour pour le parti de la pêche à la ligne. La législature prochaine devrait, en bonne logique, se tenir dans un Hémicycle vide de tout représentant. Mais la politique, comme la nature, a horreur du vide… et cela ne sera donc pas.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires à cette adresse https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1362206997177989

lundi 24 avril 2017

Des listes électorales

Pour qu’un pays puisse être considéré comme démocratique, il faut que des élections y soient organisées de temps à autre afin de désigner des élus ou pour répondre à une question lors d’un référendum, voire une votation chez nos voisins suisses. Cela suppose une mobilisation de citoyens. Une armée de scrutateurs et d’assesseurs tente, pour la plupart d’entre eux, d’encadrer honnêtement le déroulement du vote. Grâce à eux, les scrutins peuvent être sincères et conformes aux prescriptions de la loi. Il faut aussi mettre en œuvre une certaine logistique : des bulletins, des enveloppes, des isoloirs, des urnes et des listes électorales. Ces dernières ont pour rôle primordial de dire qui peut voter dans un bureau, et leur émargement empêche que deux votes soient émis pour un et un seul électeur.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

dimanche 23 octobre 2016

Les faits et les orfraies

Un candidat à la primaire de la droite et du centre, Jean-Frédéric Poisson, ose reprocher à la candidate américaine du camp du bien sa soumission aux lobbies de la haute finance et à ceux du sionisme. Il n’en fallait pas plus pour déclencher l’ire du CRIF, relayé aussitôt par les zélateurs de la bien-pensance.

Et la suite sur Boulevard Voltaire

vendredi 2 septembre 2016

Les six manches du tournoi

Le renouvellement du personnel politique en charge va nous occuper ces prochains mois. Deux tours de primaire pour choisir des champions (au sens historique de ce mot), puis deux tours de scrutin pour un Président, et deux tours enfin pour élire des députés, dans l’espoir que sera ratifié le choix d’un « bon » Président. L’intérêt des primaires peut sembler douteux, d’abord du fait de la redondance de cette élection privée avec un premier tour de présidentielle, et surtout au vu du désastre actuel : François Hollande est le funeste vainqueur d’une élection primaire qui n’a pas joué son rôle de sélection du meilleur champion. Mais que cela nous plaise ou non, les primaires existent, organisées par et pour les partis, afin de rationaliser la désignation du candidat qui bénéficiera du soutien officiel du parti, avec logo, financement, logistique, militants, etc.

Et la suite au bout du lien chez Boulevard Voltaire