Dans un état jacobin comme le nôtre, que sa situation administrative individuelle soit irréprochable est la priorité du citoyen respectueux des injonctions normatives, fussent-elles absurdes, édictées par de zélés fonctionnaires présumés de droit de divin. La période de confinement ne déroge pas à cette règle. L’apostrophe « Ausweiss Bitte », qui émaille certains films sur l’occupation, se rappelle à notre bon souvenir quand nous remplissons l’attestation dérogatoire qui permet d’échapper à ce confinement, que ce soit par devoir ou par nécessité.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Une autre version chez Agoravox