mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 26 mai 2017

Affaire Ferrand : s’enrichir sans risques

La finance traite de couple (rendement/risque). Elle signifie, en cela, que si l’investisseur s’expose à une probabilité d’échec, de perte élevée, il s’attend à une rémunération supérieure. Celui qui risque son argent dans une start-up veut un retour sur investissement bien supérieur à celui d’un billet du trésor d’un État très solvable.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et pour les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1343692179029471

vendredi 25 octobre 2013

De la porosité des boucliers

Vendredi 18 avait lieu un webminaire organisé par Finance Watch (1) proposant de réfléchir avec Benoît Lallemand sur le thème « Pourquoi les réglementations actuelles ne nous protègent pas d’une nouvelle crise ? ». Sans prétendre faire une restitution exhaustive, voici quelques points saillants qui me semblent plus intéressants de mettre en évidence.

et la suite sur Finyear

vendredi 26 octobre 2012

La grenouille de Deloitte et la météo de la conjoncture

J'étais invité à la restitution du premier Baromètre d'opinion des Directeurs Financiers de Deloitte, présentée par Valérie Flament et Katia Ruet. Si je suis un sceptique qui professe à tout vent que « La prévision est un art difficile, surtout quand elle concerne l’avenir » (1), il n’en est pas moins légitime de mouiller son pouce et de le mettre dans le vent, pour savoir d’où il vient, où il va et à quelle vitesse … Dès lors, il faut s’intéresser à la prospective sans en faire un article de foi.

Lire la suite...

lundi 8 octobre 2012

Dématérialiser la Gouvernance d'Entreprise, par Rémy Mahoudeaux, DG de RemSyx

Ce livre blanc propose de faire un rapide point sur la Gouvernance d'Entreprise et les opportunités de dématérialiser certaines tâches dans les domaines de la Conformité, des Risques et des Décisions.

Lire la suite...

mercredi 27 avril 2011

Affaires et Psychiatrie, sans se prendre au sérieux (5/5) - Paranoïa appliquée : les méthodes et le curseur

Nous arrivons au terme de cette entreprise ludique de réhabilitation de la paranoïa. Passons en revue les quelques méthodes possibles pour identifier les menaces dont il faut que l'entreprise se prémunisse.

Lire la suite...

mercredi 20 avril 2011

Affaires et Psychiatrie, sans se prendre au sérieux (4/5) - Paranoïa appliquée : l'origine des menaces

Laissons nous d'abord guider par des méthodes d'investigation policière et posons nous la question : à qui profite le crime ?

Lire la suite...

lundi 18 avril 2011

Affaires et Psychiatrie, sans se prendre au sérieux (3/5) - Un brin de schizophrénie

Au risque de passer pour un carabin refoulé, une nouvelle affection apparaît dans cette série de billets, et ce dès le titre. Soulignons que des entreprises existent, portées par des entrepreneurs, et que celles-ci résistent et prospèrent parfois longtemps avant que leur inéluctable déclin ne soit suivi de leur décès.

Lire la suite...

vendredi 8 avril 2011

Affaires et Psychiatrie, sans se prendre au sérieux (2/5) - Vive le risque !

La mode est à l'aversion absolue au risque qui a bien mauvaise presse de nos jours : il est mal aimé, il fait peur, il vaut mieux se faire cocooner de toutes parts, c'est bien plus tendance. Quand nous travaillons, nous oublions trop souvent et trop facilement que le risque recouvre les deux versants d'une courbe de Gauss (ce chapeau féminin de l'entre-deux guerres) que sont l'opportunité et la menace, le profit et la perte, le jack-pot ou le sinistre.

Lire la suite...

mercredi 6 avril 2011

Affaires et Psychiatrie, sans se prendre au sérieux (1/5) - Seul le paranoïaque survit

remise en forme et en épisodes d'un billet de 2008 pour CFO-news.com

Le sourire n'est pas le dividende le plus fréquent de l'actualité, et parmi les lignes que je commets ici certaines peuvent résonner comme des prophéties de Cassandre. Pour changer de registre et sur un ton ludique et léger, voici une série de quelques billets plus décalés qu'à l'accoutumée dans ce média.

Lire la suite...