Il est des colloques à l’Assemblée nationale qui drainent plus de monde et plus d’attention médiatique, mais en est-il tant qui traitent d’un sujet aussi important ? La députée de Vaucluse Marie-France Lorho organisait une Journée parlementaire pour la Vie, autour de trois sujets : la gestation pour autrui, l’eugénisme et le transhumanisme. La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa a tout lieu d’être envieuse : avec un casting exclusivement féminin tant pour les trois intervenantes ( Aude Mirkovic, de Juriste pour l’Enfance, Mariette Guerrien, de la Fondation Jérôme Lejeune et Clotilde Brossollet pour Debunk in progress) que pour les deux députés ayant introduit le propos, son quota de 50 % de femmes est littéralement pulvérisé.

Et la suite chez Boulevard Voltaire