mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 26 mars 2018

Régulation financière : les vœux pieux d’Emmanuel Macron ?

Depuis Bruxelles, lors d’un discours visant à promouvoir des investissements qui seraient écolo-compatibles, le Président tweete : « Nous nous sommes endormis et avons peu régulé ceux qui ont conduit à la crise de 2008. Prenons en compte les mécanismes de soutenabilité dans la régulation. #SustainableFinanceEU. »

Et la suite chez Boulevard Voltaire

vendredi 22 mai 2015

Jérôme Kerviel, xième épisode du feuilleton

Le monde bruisse aujourd'hui au sujet du changement d'opinion d'un officier de police ayant travaillé sur l'enquête : cette personne serait dorénavant parvenue à l'intime conviction que la Société Générale savait que Jérôme Kerviel dépassait les limites fixées par sa hiérarchie, et s'étonnerait que l'enquête et l'instruction aient pu manquer de pugnacité dans la recherche de la vérité. Ce manquement, s'il est avéré, est grave, mais plus que la banque, il vise le magistrat-instructeur responsable de l'enquête qui se serait laissé instrumentaliser par la banque.

Et la suite chez Finyear

jeudi 14 août 2014

La banque comme régulateur de la puissance publique

Dernier billet en date publié sur Les Crises

Bonne lecture !

vendredi 22 novembre 2013

Finance Watch II, le retour

Je vous l'avais annoncé dans mon billet du 25 octobre (1), il y aurait une suite au webminaire du 18 octobre et les prescriptions y seraient abordées après le diagnostique. C'était le 5 novembre, Benoît Lallemand était encore une fois l'intervenant. Comme d'habitude, je n'ai pas la prétention de faire une restitution exhaustive.

la suite sur Finyear

vendredi 8 novembre 2013

Quel Jedi contre Dark Pool

Je sais, le nom du vrai méchant de la saga Star Wars est Darth Vader, aka Anakin Skywalker … mais sa francisation est Dark Vador, d'où ce titre facétieux pour rebondir au sujet d'articles de la Tribune (1) en date du 21 et 30 octobre qui évoquent les inquiétudes des régulateurs face à l'évolution de la part de marché des dark pools, ces « bassins sombres » où s'échangent des titres dans une certaine opacité, qui est passée en Europe de 2,8 % à 5,84 % en 2 ans. L'idée des régulateurs est de capper à 4 % la part de marché quotidienne des échanges réalisés sur ces dark pools.

et la suite au bout du lien, @FinYear

vendredi 8 février 2013

Passer la seconde : Emissions obligataires des PME/ETI

Le Centre des Professions Financière (1) organisait une conférence sur le financement de l'économie et les émissions obligataires des PME / ETI. Bonne nouvelle : il semblerait qu'un frémissement soit perceptible et que l'Etat, les banques et les grands corporates ne soient plus les seuls à pouvoir placer de la dette sur le marché. Dans ces temps de frilosité bancaire sur ce qui est leur métier traditionnel, que ce soit sous contrainte réglementaire ou pour des causes moins avouables, cette substitution semble logique. Voici les quelques idées qui m'ont inspiré de vous infliger mes quelques réflexions et interrogations.

Lire la suite...

vendredi 1 février 2013

Banque, pensée unique

Aujourd'hui c'est un billet de fainéant que je vous propose. Je vais simplement vous gaver d'hyperliens vers deux informations que je trouve importantes, et rebondir juste un peu sur elles.

Lire la suite...

vendredi 16 mars 2012

Thank you Mister Greg Smith

Votre confession publiée dans le New-York Times le 14 mars (1) ne nous apprend rien, Monsieur Smith : Ceux qui auront lu l'excellent livre de Marc Roche « La Banque » savaient déjà que votre fameux ex-employeur n'avait comme religion que l'argent, celui qu'il gagnait, et que la satisfaction de ses clients n'était qu'un accessoire pratique mais pas vraiment essentiel. Votre témoignage ne fait que confirmer de l'intérieur ce qui transpirait depuis longtemps. En vous lisant, vous m'avez fait me souvenir d'un livre d'Arthur Koestler, le Zéro et l'Infini (Darkness at Noon, 1941), lu jadis, et qui dépeignait une histoire de procès politique stalinien où l'aboutissement idéal est l'autocritique publique du prévenu. Relire Koestler serait un plaisir et un luxe. Mais la repentance n'a pas toujours bonne presse, et je n'ai aucune autorité pour juger la façon dont vous gérez l'évident conflit de loyautés auquel vous faites face.

Lire la suite...

vendredi 9 décembre 2011

Instance de divorce entre finance de marché et finance d'entreprise

Un beau débat lors de ce Financium, avec des intervenants éminents (1) pour un sujet passionnant et d'actualité, pas du tout épuisé par cette discussion ni épuisant pour les auditeurs. Oyez ma petite restitution, sans prétendre à l'exhaustivité ni à la maîtrise du sujet.

Lire la suite...

vendredi 9 septembre 2011

United States of America vs. Banks

La nouvelle vient d'être publiée : une plainte serait déposée contre une quinzaine d'établissements financiers dont la Société Générale pour le rôle qu'ils ont joué dans la faillite de Fannie Mae et Freddie Mac.

Lire la suite...