mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 9 novembre 2017

Des baffes aux cathos

En ces temps de sortie d’un nouvel opus d’Astérix, un constat s’impose : bon nombre de baffes ont été distribuées aux divers catholiques (romains, forcément) cette dernière année. Sans prétendre être exhaustif, il y a eu l’éviction de Jean-Frédéric Poisson lors de la primaire de la droite ; la non-qualification de Régis Passerieux aux primaires socialistes ; les embrouilles et les aléas de sa campagne, puis l’échec de François Fillon ; les anathèmes lancés aux électeurs de Marine Le Pen. Puis est venue la chasse aux sorcières qui a fait d’un Sens commun présumé catho le bouc émissaire parfait. Tous lui tombent dessus Abraracourcix ! Les cathos en prennent plein la figure et ils tendent l’autre joue ; c’est sans doute normal, il paraît que c’est dans leurs gènes. Mais cela ne fait pas avancer leurs affaires.

Et la suite sur Boulevard Voltaire

Et les commentaires par ici https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1503054253093262

lundi 11 mai 2015

Anastasie journaliste

UNE SERIE de pépiements sur un réseau social m'interpelle : il y aurait une « censure » par le Parisien de la lettre du très jeune résistant Henri Fertet (16 ans) à ses parents, écrite le matin de son exécution par les allemands le 26 septembre 1943 et publiée le 8 mai 2015 dans une version « très » abrégée.

Et la suite chez Liberté Politique qui a souhaité changer de titre