La Chine annonce le lancement d’une cryptomonnaie nationale basée sur le yuan. Elle y travaille depuis 2014, en secret. Les objectifs seraient de contrer l’éventuelle hégémonie du Libra de Facebook, de supprimer l’argent liquide et de réduire la dépendance de la Chine face aux autres devises. La Chine avait pourtant interdit sur son territoire l’usage des cryptomonnaies, leur minage et leurs levées de fonds : pour Pékin, la monnaie doit rester sous contrôle du pouvoir régalien.

Et la suite chez Boulevard Voltaire