Les mots ont un sens. Même ceux d’un Président indigne et démonétisé dans le cénacle d’habitude bien clos d’un antre franc-maçon.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1268704853194871