mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 25 octobre 2019

Conférence annulée à l’université de Bordeaux, quelle honte !

’université Montaigne de Bordeaux devait accueillir le 24 octobre Sylviane Agacinski pour y donner une conférence. Le titre choisi pour son intervention était « L’être humain à l’époque de sa reproductibilité technique ». Des menaces ont été formulées et jugées assez crédibles pour que l’université annule cet événement, s’estimant incapable d’assurer la sécurité des personnes et des lieux. Les positions de madame Agacinski sont connues, elle est résolument hostile à la marchandisation du corps humain et s’oppose à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules ou en couple, ainsi qu’à la gestation pour autrui (GPA). Elle s’exprime et argumente avec un grand calme en face d’un micro, ou avec une plume précise, concise et efficace quand elle écrit. Bref, c’est intelligent et ça frappe juste.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Fil des comentaires FB https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/2500581513340526

mercredi 26 juin 2019

PMA sans père et filiation : la quadrature du cercle vicieux ?

Chez Agnès Buzyn, s’épanchant dans le JDD, il y a l’effet d’annonce : « il faut lever le voile sur la filiation ». Il suggérerait que les origines cachées aux enfants nés de procréation médicalement assistée avec tiers donneurs ne le seront plus. Et puis, il faut bien l’avouer, du rétropédalage dans le couscous dès qu’on en vient aux modalités pratiques.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

jeudi 20 juin 2019

Sujets d’examens et bioéthique : de quoi se poser des questions…

C’est la saison des examens, et les sujets sont parfois surprenants, témoin cette épreuve de science pour candidats bacheliers où il était demandé pourquoi une femme aurait des testicules. Il a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux. En notre époque où la théorie du genre était promue puis niée par un ministre siégeant rue de Grenelle, s’en offusquer vous catalogue sans doute comme un LGBTPhobe patenté sans autre forme de procès. Peut-être même que s’interroger sur l’opportunité de donner un sujet sur l’inter sexuation ferait de vous un suspect passible d’un opprobre bien mérité !

Et la suite chez Boulevard Voltaire

samedi 9 mars 2019

Grand débat national V : l’anthropologie

Je me rebelle et refuse d’être cantonné à quatre sujets imposés. Je vous offre en prime, grâce à Boulevard Voltaire, un cinquième sujet non sollicité : l’anthropologie.

Il est au bout du lien

vendredi 16 novembre 2018

La collection « Que sais-je ? » confie à Caroline Mécary le sujet « PMA GPA »

La collection « Que sais-je ? », éditée par les Presses universitaires de France (PUF), c’est une institution, avec plus de 4.000 volumes publiés. Pour bon nombre de personnes qui veulent une introduction sur un sujet qu’ils ne maîtrisent pas, c’est un point d’entrée moins rebutant qu’une somme d’expert, qui ne prétend pas à l’exhaustivité ni à présenter toute la complexité d’un sujet, mais qui permet de bien le défricher avec une synthèse rapide et accessible au non-spécialiste. Le succès de ces mini-encyclopédies au format de poche ne se dément pas avec le temps, même s’il est vraisemblable que Wikipédia s’avère un concurrent sérieux.

Et la suite sur Boulevard Voltaire

jeudi 3 mai 2018

Bioéthique : des débats en toc

Le temps du débat sur Internet n’est plus, le travail de Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) est maintenant de procéder au dépouillement de cette très vaste consultation, de ce débat interactif qui, depuis février, a mobilisé quelques énergies : les États-Généraux de la Bioéthique. Il aurait, parait-il, embauché 200 stagiaires pour y parvenir. Et après il lui faudra faire une synthèse, tirer des enseignements, formuler des recommandations aux parlementaires qui auront peut-être à légiférer.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

vendredi 23 juin 2017

PMA : Macron n’a aucun intérêt à rouvrir le front sociétal. Et il le sait

Le lobby LGBT fait la fête ce week-end à Paris avec sa marche des fiertés, ultra-subventionnée par la mairie de Paris et quelques entreprises. Cela donnera lieu à des spectacles dégradants qui feraient mieux d’être cachés. Un coup de projecteur médiatique est donné sur cette communauté, bien au-delà de son poids réel dans la population. Elle en profite pour demander la PMA, ne reculant devant aucune outrance scripturaire (Yagg : « La-pma c’est maintenant ou jamais ») : elle parle d’urgence sanitaire ! Petit aparté : elle reconnaît, en outre, que la PMA entraînera la GPA, ce qui était dénoncé par ces « supposés affabulateurs » de la Manif pour tous dès 2012.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires par ici : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1372391126159576

mardi 11 octobre 2016

12 raisons d’y aller

J’ai récemment publié sur un réseau social à l’effigie d’un oiseau bleu douze raisons qui font que je serai, le 16 octobre 2016, à Paris dans le cortège de la Manif pour Tous. Mais douze gazouillis limités à 140 caractères, ce n’est pas toujours assez explicite, alors voici quelques menus développements.

Et la suite chez le Rouge et le Noir Gazette Ou chez l'OSP Fréjus-Toulon