Il faut bien supposer que les conflits entre agriculteurs et pasteurs ont dû débuter le jour où l’homme a quitté le statut de chasseur-cueilleur pour sécuriser ses sources d’alimentation, certes au prix du travail auquel il s’astreint. Le conflit entre Abel et Caïn ne raconte pas autre chose : Dieu qui préfère l’offrande de viande d’Abel et dédaigne les fruits de la terre offerts par Caïn. Dépité, il tue son frère (Genèse, chapitre 4).

Et la suite chez Boulevard Voltaire