mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 5 janvier 2018

Le père Hamel a-t-il été victime d’une bavure ?

Mediapart a publié une enquête comme quoi Adel Kermiche, l’un des terroristes musulmans ayant égorgé le père Jacques Hamel, aurait singulièrement manqué de discrétion sur une messagerie électronique. Les détails qu’il a donnés sur lui auraient permis de l’identifier, et il aurait été assez explicite sur ses intentions.

Et la suite sur Boulevard Voltaire

Et les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1557062387692448

lundi 27 février 2017

Un gendarme blessé à Nantes : qui s’en soucie ?

Un gendarme est blessé. Un parmi onze membres des forces de l’ordre ce week-end à Nantes, en marge de la venue de Marine le Pen, présidente d’un parti autorisé en France, députée européenne, candidate à l’élection présidentielle. Ce gendarme a été plus grièvement blessé que les autres et devra s’arrêter de travailler pendant 7 jours. Les images qui sont relayées sur internet troublent : où est l’état de droit, l’état d’urgence, quand des milices amies du pouvoir en place se livrent à la violence dans une quasi-impunité ? Il faudrait presque être soulagé que le bilan ne soit que de onze blessés.

et la suite sur Boulevard Voltaire

Les commentaires sont ici : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1265352446863445

mardi 11 octobre 2016

Viry-Châtillon, ou comment se payer de mots au pays d’Ubu…

Encore une fois, déplorons ces discours avec les adjectifs qualificatifs de circonstance, l’emphase voulue par l’intensité du drame et l’éminente componction due aux fonctions du Président, de son Premier ministre et de celui de l’Intérieur. Ces déclarations fleurant bon la testostérone ont une mélodie de rengaine déjà trop entendue. Les quatre policiers blessés de La Grande Borne et leurs collègues ont sans doute besoin d’autre chose que des paroles. Peut-être que le début d’une perceptible et factuelle tentative de restauration de l’autorité de l’État dans ses devoirs régaliens les plus élémentaires sur tout le territoire national serait la solution, mais quel naïf veut y croire ?

Et la suite chez Boulevard voltaire

mardi 28 juin 2016

Fresque anti-police de Grenoble : l’aveu naïf ?

Le Landernau virtuel des réseaux sociaux est secoué d’une petite tempête causée par une fresque où sont représentés deux CRS qui molestent une Marianne à terre censée figurer la liberté. Les deniers publics de Grenoble auraient financé cette œuvre, d’où une vindicte électronique à l’encontre de son édile. Mais où est le scandale ?

Et la suite chez Boulevard Voltaire

vendredi 22 mai 2015

Jérôme Kerviel, xième épisode du feuilleton

Le monde bruisse aujourd'hui au sujet du changement d'opinion d'un officier de police ayant travaillé sur l'enquête : cette personne serait dorénavant parvenue à l'intime conviction que la Société Générale savait que Jérôme Kerviel dépassait les limites fixées par sa hiérarchie, et s'étonnerait que l'enquête et l'instruction aient pu manquer de pugnacité dans la recherche de la vérité. Ce manquement, s'il est avéré, est grave, mais plus que la banque, il vise le magistrat-instructeur responsable de l'enquête qui se serait laissé instrumentaliser par la banque.

Et la suite chez Finyear

vendredi 11 octobre 2013

La répression de ceux qui veillent n’est pas terminée

Je n’écris bien sûr qu’un très modeste chapitre de cette histoire, celui qui me concerne aujourd’hui. D’autres sont ou seront plus tristes, plus graves à lire.

Et la suite sur Le Rouge & le Noir - Bonne lecture