L’Etat doit être neutre et laïc et les collectivités locales aussi. Beaucoup de catholiques n’ont aucun problème avec cette affirmation. Neutre veut dire que la décision publique devrait n’être prise que dans l’optique d’une maximisation ou d’une optimisation du bien commun. Tout soutien à des initiatives privées devrait être subordonné à la satisfaction de cette condition préalable. Le népotisme, le favoritisme, le clientélisme qui se constate parfois sont des accrocs à cette neutralité. Les avantages publics qui seraient octroyés à un culte sont donc à bannir.

Et la suite chez l'OSP Fréjus - Toulon