mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - substance over form

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 août 2017

Elections : Les castings déplorables

Dans le monde de la comptabilité et de l’audit, il est un principe qui impose la prééminence de la réalité sur l’apparence. Les Anglo-Saxons l’énoncent ainsi : « substance over form ». Avoir l’air de ne sera jamais aussi bien qu’être. Ce principe de bon sens n’a pas réussi à s’imposer partout, témoin nos dernières élections présidentielles où se sont affrontées des baudruches gonflées d’ego hypertrophiés, mais dépourvues des qualités nécessaires pour ce type de poste : culture, écoute, capacité d’anticipation, sens de la décision, éthique de la responsabilité et altruisme. Être élu est devenu un job d’histrion, et tant pis pour les carences d’exécution qui se constatent après le vote. Les médias s’imaginent des faiseurs de roi, et ils le sont sans doute, pour le mauvais et l’encore pire.

Et la suite au bout du lien chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1421095544622467

jeudi 6 octobre 2011

Gratter le sous-jacent

Lors d'une réception où nous partagions un verre et des petits fours ensemble, un capital-riqueur et moi convenions que le travail de financier est parfois de gratter le sous-jacent. Pour lui, il s'agissait de torturer le business model / business plan des solliciteurs pour arriver à se faire une opinion sur une opportunité d'investissement. Dans mon ex-métier de CFO, les occasions existent aussi : confronté à de potentielles acquisitions, le processus d'analyse est le même pour ce qui est de l'examen de la cible. L'analyse des coûts et des performances d'une période relève aussi de cette discipline. La préparation d'une levée de fond est là encore similaire au ponçage à coup de papier de verre de grain de plus en plus fin avant de poser une belle couche de peinture neuve ...

Lire la suite...