mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 27 août 2019

Jean-Paul Delevoye, bientôt ministre des Retraites : attention, entourloupe ?

Jean-Paul Delevoye est pressenti pour devenir ministre des Retraites. Il occupe, à ce jour, un haut-commissariat aux retraites sous la direction d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités. À 72 ans, il est homme nouveau pour le monde nouveau où l’on fait de la politique d’une nouvelle façon promis par le Président lorsqu’il était candidat, persifleront tous ceux qui ont un peu de mémoire. Pour les autres, sa page Wikipédia aligne les multiples mandats (aux temps bénis où leur cumul n’était pas honni), postes parlementaires ou ministériels ou dans divers machins de la République (Maires de France, Médiateur, CESE).

Et la suite chez Boulevard Voltaire

lundi 11 septembre 2017

Le paradoxe européen de Macron et Ménard

Le Président Emmanuel Macron s’exprimait de Grèce à propos de l’Europe le 7 septembre. Malgré un verbe pompeux à souhait, il y a (chose rare à ce niveau de responsabilité) avoué la grande trahison

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires : https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1449623881769633

vendredi 2 septembre 2016

Les six manches du tournoi

Le renouvellement du personnel politique en charge va nous occuper ces prochains mois. Deux tours de primaire pour choisir des champions (au sens historique de ce mot), puis deux tours de scrutin pour un Président, et deux tours enfin pour élire des députés, dans l’espoir que sera ratifié le choix d’un « bon » Président. L’intérêt des primaires peut sembler douteux, d’abord du fait de la redondance de cette élection privée avec un premier tour de présidentielle, et surtout au vu du désastre actuel : François Hollande est le funeste vainqueur d’une élection primaire qui n’a pas joué son rôle de sélection du meilleur champion. Mais que cela nous plaise ou non, les primaires existent, organisées par et pour les partis, afin de rationaliser la désignation du candidat qui bénéficiera du soutien officiel du parti, avec logo, financement, logistique, militants, etc.

Et la suite au bout du lien chez Boulevard Voltaire