mon blog / my blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 4 octobre 2019

GPA : la nuit où fut désaboli l’esclavage

Le 3 octobre 2019, vers 23 h 00, une poignée de députés, principalement de La République en marche, ont voté l’amendement 1591 présenté par le Dr Jean-Louis Touraine, contre l’avis du gouvernement. Cet amendement prévoit la retranscription automatique, dans l’état civil français, de tout enfant né d’une convention de gestation pour autrui à l’étranger. Le pied est mis dans la porte pour légaliser la GPA en France, d’abord en la reconnaissant à l’étranger comme une pratique normale, avant de l’autoriser à condition de lui coller une étiquette éthique, qui ment dès le premier jour et se décollera bien vite. C’est l’histoire des transgressions que l’on normalise petit à petit (cf. l’avortement seulement dépénalisé en 1975 et que certains voudraient voir inscrit dans le marbre de la Constitution comme un droit fondamental).

Et la suite chez Boulevard Voltaire

mardi 13 juin 2017

La pêche à la ligne

Certains trouveront la comparaison délétère, les termes par trop mercantiles, mais l’offre politique pourtant pléthorique n’a pas suscité de demande suffisante. L’addition des abstentions (51,29 %), des nuls (0,34 %) et des blancs (0,74 %) donne 52,37 %, soit la majorité absolue obtenue dès le premier tour pour le parti de la pêche à la ligne. La législature prochaine devrait, en bonne logique, se tenir dans un Hémicycle vide de tout représentant. Mais la politique, comme la nature, a horreur du vide… et cela ne sera donc pas.

Et la suite chez Boulevard Voltaire

Et les commentaires à cette adresse https://www.facebook.com/bvoltaire.fr/posts/1362206997177989

vendredi 17 juin 2011

Opérateur booléen et démocratie d'entreprise

Outre les droits de cession, de prêt ou de nantissement, la détention d'une action confère à son titulaire des droits proportionnels à la quote part de celle ci dans le capital social. Parmi ces droits proportionnels, citons :

Lire la suite...

mardi 16 mars 2010

Opérateur booléen et démocratie d'entreprise

Mes réflexions sur le coté réducteur de la prise de décisions en assemblées générales. Ou pourquoi ne pas tenter plus de démocratie ?

Lire la suite...